Galerie LA RALENTIE / Janvier 2016 / Paris

Paysage Intime 

Anna Mindszenti Calisch / Julie Zaccone / Philippe Nicolas / Camilla Oarda

 

Parce qu’elle correspond à un travail long, lent, La peinture appelle à un processus méditatif et intime. La thématique que j'aborde, le jeu des entre-deux, initie cette pratique autant qu'elle la prolonge.
Intime, le mot est dit.
L'intime est d'abord relation, une relation à soi-même qui peut se partager avec autrui. Autrement dit, tout l’enjeu d'une exposition et, en particulier, de celle-ci si justement nommée Paysage Intime.
Je remercie la Galerie La Ralentie de nous avoir fait confiance pour répondre à ce thème.
 

Lire un texte en introduction de l'exposition écrit par Isabelle Floc'h :