Suite à une longue maladie qui a duré sept ans, un harcèlement sur le net (si vous avez reçu des messages étranges de ma part, je n'en suis pas l'origine) et un plagiat, je tourne la page et change de nom d'artiste. Je ne signerai plus mes œuvres du nom de Mindszenti Calisch. Je signerai désormais Anna Mindsqzenti-y Ouanani Coquelicot, princesse sept d’Égypte.

Quelques poèmes écrits pendant ma "maladie" :

 Donne moi ton secret

Donne moi ton secret dans ta tête, psychiatre.

Donne moi ton secret dans ta tête, gendarme.

Donne moi ton secret dans ta tête, pape.  

Donnez moi votre secret, maîtres et maîtresses.

Donnez, donnez, donnez moi votre secret.

Par Anna Mindszenti-y Ouanani Coquelicot, princesse sept plaies d'Egypte pour Bizarrerie&co., 258

 Joconde

Est-ce qu'un pardon vaut mieux que la Joconde? 

Même une Joconde qui s'oublie.

Anna Mindszenti-y Ouanani Coquelicot, princesse sept plaies d’Égypte, pour Bizarreries&co

A rires nus

Tu m'accorderas que j'ai eu assez d'intelligence et de force pour rire de toi pendant que tu me violais comme un humain, comme une  humaine. Je t'aurais à mots qui tuent, je t'aurais à rires nus.

 à gorges déployée

à gorges ouverte

à gorges égorgée

Pouvoir, je te hais.

Anna Mindszenti-y Ouanani Coquelicot, princesse sept plaies d’Égypte pour Bizarreries&co